_AlertIE

IEC 61000-4-30 A class (2e edition)

Qu'est-ce que la conformité à la classe A ?

 
La mesure de la qualité de l'énergie électrique est un domaine nouveau et en rapide évolution.
Il existe plusieurs centaines de constructeurs dans le monde qui proposent tous leur propre méthodologie.

Voilà bien longtemps qu'on a défini les mesures fondamentales, telles que la tension et le courant efficaces en réseau mono ou triphasé.

Un consensus restait toutefois à trouver sur bon nombre d'autres paramètres qualitatifs, ce qui a incité les fabricants à développer leurs propres algorithmes.
Avec autant de variantes entre les appareils, les électriciens consacrent beaucoup d'efforts à essayer de comprendre les capacités et les algorithmes de l'un ou de l'autre.

Un temps qu'ils préféreraient consacrer à l'analyse de la qualité de l'énergie proprement dite.


Avec la nouvelle norme IEC 61000-4-30 classe A (3e édition) vous ne choisirez plus votre outil de qualité du réseau électrique au hasard.

La norme IEC 61000-4-30 (3e édition) définit les méthodes de mesure à appliquer à chaque paramètre pour obtenir un résultat fiable, répétitif et comparable.

Elle fixe également de manière claire la précision, la bande passante et l'ensemble minimum de paramètres.

Depuis la 2e édition, la norme comprend une autre classe d'instruments : la classe S.

Bien qu'ils ne soient pas aussi précis que les instruments de la classe A, les instruments de la classe S produisent des résultats cohérents avec ceux de la classe A.

Source: Fluke

 

--------------------

Liens avec l'IEC 61000-4-30

La norme européenne EN 50160 réglemente la qualité de la tension distribuée par les fournisseurs d’électricité. Pour définir la qualité de cette tension, une campagne de mesure doit être menée sur 7 jours avec un appareil IEC 61000-4-30.

Les mesures correspondent aux différents types de perturbations pouvant altérer la tension :

  • Creux de tension
  • Coupures de tension
  • Surtensions
  • Variations lentes de la tension
  • Variations rapides de la tension
  • Variations de la fréquence réseau
  • Déséquilibre de la tension
  • Harmoniques
  • Papillotement (flicker)

Une fois ces mesures réalisées, les données enregistrées sont analysées.

Source: Chauvin-Arnoux

 

Chez le fabricant Fluke, les modèles 435-II et 437-II intègrent la fonction de signalement et de synchronisation temporelle avec l'horloge interne pour satisfaire complètement aux exigences rigoureuses de la conformité à la classe A.
Les modèles 434-II, 1736 et 1738 sont de la classe S.

Chez le fabricant Chauvin-Arnoux les modèles de la série Qualistar (8331, 8333 et 8336) sont de la classe B.

Tous ces appareils sont conformes EN 50160.

By continuing browsing, you accept the use of cookies to offer you services and offers tailored to your interests, and measure the use of our services. Learn more about cookies.
I accept